Home / Les dernières actualités / Glorieux : le gouvernement nazi danois va déporter les migrants clandestins sur une île destinée aux tests bactériologiques

Glorieux : le gouvernement nazi danois va déporter les migrants clandestins sur une île destinée aux tests bactériologiques

Leutnant
Démocratie Participative
04 décembre 2018

Le Danemark, antithèse de la Suède voisine, montre la voie de l’épuration ethnique de l’Europe.

Son gouvernement raciste vient de prendre une mesure de bon sens.

7 sur 7 :

Le gouvernement libéral-conservateur considère que le Danemark n’est plus qu’un lieu de transit pour les migrants, avant leur expulsion.

Dans les années vingt, l’île de Lindholm était connue pour son laboratoire de recherche sur les virus présents chez les animaux. À partir de 2021, tous les migrants en attente d’expulsion, criminels ou non, séjourneront sur cette petite île de sept hectares, perdue dans le golfe de Stege.

Oui.

Des savants nazis réaliseront des expérimentations sur ces cobayes vivants pour mettre au point des armes bactériologiques en vue du génocide global des sous-hommes arabo-négroïdes.

Pour faire face aux armes biologiques dont disposent les juifs contre l’Europe, i.e. les sous-hommes marrons.

La mesure a été lancée par le parti populaire danois, le Dansk Folkeparti, eurosceptique, populiste et opposé à l’immigration. Ils entendent répondre aux plaintes des riverains qui vivent aux abords des centres de détention des migrants. La ministre de l’immigration, Inger Stojberg, a écrit sur Facebook: « Ils ne sont pas les bienvenus au Danemark et ils le sentiront ». L’un des deux ferrys qui conduisent à l’île a été dénommé « Virus », pour donner le ton.

Le travail a commencé.

Les possibilités sont infinies.

Nous aurons des nègres infectées par des virus ultra-agressifs affectant exclusivement ces bêtes de l’enfer.